Prix Osez Laura Vaugon - V-LAB

Laura Vaugon vous êtes la directrice scientifique et présidente de V-Lab, expliquez-nous ce que propose votre société :

V-Lab est un laboratoire d’analyses chimiques et de développement de méthodes analytiques à destination des professionnels et des particuliers. Nous proposons des prestations en R&D, contrôle qualité, investigations et consulting. La particularité de notre laboratoire est qu’il est multisectoriel. Nous intervenons dans des domaines aussi variés que la cosmétique, la pharmaceutique, l’environnement et l’agroalimentaire. V-Lab est ouvert depuis juin 2018.

D'où vous est venue l'idée de créer V-Lab ?

Ma sœur et moi ont avons toutes les deux une formation de chimiste. Lors de notre étude de marché, nous avons repéré une réelle demande tant en R&D et qu’en contrôle règlementaire (dosage de principe actif dans des médicaments, conformité avec des spécifications par exemple). La qualité est très importante à nos yeux, c’est pourquoi nous avons instaurer les BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) dans chacun de nos processus. Ainsi, chaque demande est traitée avec un haut niveau d’exigence (réactivité, clarté, efficacité).

V-Lab est installé en Haute Gironde, dans le Blayais, pour être en marge de la métropole Bordelaise. Notre laboratoire se situe, au carrefour entre Charente-Maritime et Gironde. Situé à la sortie 38 de l’autoroute A10, nous sommes ainsi le seul acteur chimiste dans cette zone mais nous intervenons sur toute la France.

Depuis l’ouverture il y a un an, nous sommes enjouées et encore plus motivées pour répondre aux demandes du marché et ainsi continuer à développer notre activité. Nous avons reçu près de 70 demandes dont 50% ont débouchées sur une prestation, donc beaucoup de retours positifs.
Y compris, ce dont nous sommes très fières, un contrat avec un gros laboratoire de médicament vétérinaire, ce qui nous ouvre plein de perspectives.

Pourquoi avoir candidaté au Challenge Ambition'elles, catégorie Osez ?

Nous avons candidaté pour confronter notre projet à des gens extérieurs et hors de notre réseau. Gagner, c’est l’occasion de rencontrer d’autres créateurs et un excellent moyen de nous faire connaitre !

Que vous procure le prix ?

Ce qui est intéressant, c’est la visibilité et les lots gagnés. Par exemple nous avons bénéficié d’une formation en webmarketing avec « The Machinery », qui nous a permis d’améliorer notre visibilité sur internet et sur les réseaux sociaux. Nous avons communiqué sur le fait d’avoir gagné le prix « Osez », en particulier sur LinkedIn où se trouve notre cœur de cible… Notre poste a été vu par 1500 personnes, il a entrainé 40 commentaires et félicitations de clients actuels ou potentiels... C’est très valorisant pour renforcer notre crédibilité de jeune société.

Que signifie pour vous, être membre du réseau Action'elles ?

Action’elles est une association composée uniquement de femmes, ce qui nous tiens à cœur. C’est également un réseau national, avec beaucoup de membres, qui correspond à notre stratégie de développement.

C’est faire partie d’une grande famille dynamique et solidaire. Beaucoup d’activités sont proposées, et nous permet de rompre l’isolement du jeune chef d’entreprise, y compris en milieu rural comme V-Lab. C’est l’occasion de rencontrer des personnes qui ont déjà été confrontées à nos questions du moment et qui proposent des réponses… cela fait gagner beaucoup de temps.

Il y a tellement de personnes et de sociétés différentes à Action’elles que cela nous ouvre un réseau très large. La cerise sur le gâteau, pour V-Lab, c’est l’existence de la nouvelle délégation Action’elles installée récemment en Nouvelle Aquitaine où j’ai déjà pu participer à un événement de networking très intéressant.

Quels sont vos prochains challenges ?

On souhaiterait investir de nouveaux équipements pour élargir notre gamme de prestations, et d’ici
2 à 3 ans grandir suffisamment pour envisager d’embaucher du personnel.

V-Lab
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.v-lab.fr

Laura Vaugon ITV / N. Froissart

Un beau mix, accélérateur de croissance

Mix Beauty est le premier concept store de beauté globale en France. Ses spécificités : chaque espace réunit tous les services liés à la beauté : une boutique, un salon de beauté, un coiffeur, un Nails Bar et un Spa dans un seul et même lieu. Aux portes ouvertes à toutes les Beautés, quel que soit son sexe, sa couleur de peau, son type de cheveux et animés par une équipe cosmopolite. Chaque client, considéré dans sa globalité, peut être accompagné dans toutes les étapes de son rituel beauté.

Imaginé par Aldjia Ait-Meddour, ce concept s’est concrétisé en mars 2010 avec une première ouverture au Centre Commercial Les Arcades à Noisy-le-Grand. L’enseigne en compte aujourd’hui quatre. Pour la première fois, l’entrepreneuse participait à un challenge.

Pourquoi avoir candidaté au prix Ambition’elles « Croissance », avec quels bénéfices ?

C’est mon équipe qui a découvert Action’elles. Cela nous a plu de lier notre image à une association dédiée aux femmes chefs d’entreprises. Nous avons donc, pour la première fois, décidé de participer à un concours, dans la catégorie croissance qui correspond bien à notre vécu. Depuis 2010, nous avons en effet ouvert un nouvel espace tous les deux ans et sommes passés de dix à une quarantaine de collaborateurs. Ça a été une belle occasion de voir comment se passe ce type de concours, de connaître Action’elles, de réexpliquer mon concept, de bénéficier de regards extérieurs sur ma société et de rencontrer les candidates. C’est stimulant de connaitre d’autres enjeux, approches, stratégies marketing. Cela m’a permis de réfléchir à ma société sous un angle différent et m’a donné des idées.

Que vous a apporté ce prix ?

Nous avons partagé ce succès sur les réseaux sociaux et je ne m’attendais pas à un tel impact sur notre image, notamment auprès de nos partenaires, fournisseurs des marques distribuées dans nos espaces (50% de nos ventes). Nous avons eu une multitude de « Félicitations ! », de « Nous ne sommes pas surpris », « On y croyait ! » … Cela a provoqué beaucoup d’intérêt et de curiosité. Ce gage de confiance, rassurant pour notre avenir, a été très motivant pour les équipes, ravies que nous ayons gagné. Nous sommes reboostés pour l’avenir, au moment où nous comptons écrire une nouvelle page de notre développement.

Vos prochains challenges sur le chemin de la croissance ?

Nous lançons deux projets majeurs : la création de notre propre marque de produits capillaires, en complément de nos accessoires, et la mise en œuvre de la franchise pour accélérer le développement de notre réseau dans les grandes métropoles régionales et dans les DOM TOM. Une nouvelle aventure commence.

Aldjia Ait-Meddour,
https://mixbeauty.com/

Propos recueillis par Isabelle Leprévots, conception rédaction, décembre 2019

 

 

Prix Ambition d’Avenir & Prix Coup de Coeur du Public Elisabeth Schibler - PURE OLIVE

Pure Olive est une PME de la région lyonnaise qui conçoit et commercialise des cosmétiques aux valeurs fortes : une haute qualité d’ingrédients, une transparence envers les consommateurs et des hautes sensations à l’usage. Nous vendons nos produits dans le circuit de la grande distribution car il est essentiel de rendre la qualité accessible au plus grand nombre de consommateurs.

Pourquoi avoir candidaté au Challenge Ambition’elles ?

J’aime les challenges et j’aimais l’idée de devoir me confronter à des entrepreneurs pour présenter mon entreprise et ses ambitions, et d’autant plus au sein de cette association qui m’a si bien accueillie dans la région. Si j’étais certaine du positionnement de mes produits, je savais aussi que pouvais et devais me perfectionner pour expliquer de manière simple et percutante à des personnes qui ne sont pas du métier en quoi mon entreprise est différente.

Que vous a apporté ce prix et Action’elles ?

Au-delà des nombreux lots, dont beaucoup nous ont été très utiles en phase de démarrage, ce prix m’a apporté une exposition médiatique. J’ai notamment eu la chance de participer à une table ronde lors de la soirée d’anniversaire pour les 25 ans d’Action’Elles en Rhône-Alpes.

Quant à l’association Action’Elles, les femmes qui sont adhérentes et les permanentes du réseau sont toutes super ! J’y ai trouvé du soutien, de l’entraide, de la bienveillance et une sacrée dose de bonne humeur.

Pourquoi– selon vous – votre projet a été jugé ambitieux par le jury ?

Il faudrait leur demander ! Je vais tenter une explication en vous disant qu’il y a plusieurs raisons : pour commencer lancer une nième marque de cosmétique sur ce secteur d’activité extrêmement concurrencé n’est pas chose aisée. Et en plus, choisir le circuit des grandes surfaces où règnent en maîtres les multinationales milliardaires qui bénéficient de gros moyens publicitaires est peut-être encore plus complexe, mais aussi plus ambitieux car ce secteur représente toujours plus de 60% des ventes de cosmétiques.

Aussi nos ambitions sont élevées et nous nous donnons les moyens de réussir. Et puis peut-être parce que nous avons la volonté de bousculer les codes du marché de l’hygiène-beauté. Quel que soit le circuit de distribution, les travers sont les mêmes : les marques mettent en avant sur le packaging les bénéfices d’un ingrédient qui est en réalité présent en fin de liste d’ingrédients donc en quantité réellement dérisoire. Quand chez Pure Olive, nous annonçons que nos savons sont à l’huile d’olive, c’est que le seul corps gras employé est l’olive ! Totale transparence avec les consommateurs, c’est assez rare pour le souligner.

Et aujourd’hui, quels sont vos prochains challenges ?

Nous souhaitons commencer une communication plus poussée pour faire découvrir les bienfaits de Pure Olive à plus de consommatrices et de consommateurs. Et nous travaillons également sur des innovations qui sortiront dans quelques mois (selon la crise actuelle du Covid-19).

Action'elles Ile-de-France

Accueil téléphonique de 9h30 à 13h
Accueil physique uniquement sur rendez-vous
La Filature – Bat 5 - 32 rue du Faubourg Poissonnière - 75010 PARIS
01 85 34 19 09
idf@actionelles.fr
www.actionelles.fr

Action’elles Auvergne Rhone Alpes

Vous accueille du lundi au vendredi
de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00
82 rue du Dauphiné, 1er étage, Lyon 3ème
09 61 35 81 69
rhonealpes@actionelles.fr
www.actionelles.fr

Action'elles Nouvelle Aquitaine

Vous accueille du lundi au vendredi
Accueil téléphonique et physique uniquement sur rendez-vous
18 rue du Faubourg Saint-Gilles 17700 Surgères
06 76 41 36 06
nouvelleaquitaine@actionelles.fr
www.actionelles.fr